Comment desinstaller linux

C’est la premiere fois que j’envisage un download de source forge. est ce un site fiable pour tous les telechargements?

Le mar. 25 févr. 2020 à 07:39, Bertrand Lesmerises via Forums du libre du Québec discourse@forumsdulibre.quebec a écrit :

Bien GParted est sur sourceforge. sourceforge, c’était super populaire il y a 10 ans. J’ai moi-même plusieurs projets sur sourceforge: https://sourceforge.net/u/sebhtml/profile/

Ah oui c’est vrai. Alors je ne sais pas trop…
Mon email est seb AT boisvert DOT info

ouais je pense c mieux de telec direct de gparted
laquel des 3 release semble le plus appropriee ? celle du centre?
Aussi pour mettre le iso sur le dvd , comment s’appelle la manoeuvre? monter un iso? y a til un logiciel open source pour faire ca? genre rufus fait il ca?
Et si je roule Gparted live a partir d’un dvd vs une clef usb2 , est ce que les deletage formatage vont prendre le meme temps ?
merci

https://downloads.sourceforge.net/gparted/gparted-live-1.1.0-1-amd64.iso

Dans Windows 10, c’est inclus: Image.

Sous Windows: https://cdburnerxp.se/ ou http://www.imgburn.com/

rufus fait seulement les clés USB.

oui

Rufus semble fonctionner qu’avec une clef usb. Par contre sur le site de Rufus il propose ce logiciel pour graver un cd ISO ( http://www.imgburn.com/ )

Pour répondre à ta question sur la gravure c’est write image to disk

Pour le download de imgBurn voici un lien qui utilise le miroir de la compagnie qui produit imgBurn http://download.imgburn.com/SetupImgBurn_2.5.8.0.exe

Ils n’offrent le téléchargement en https

Non, si tu ajoutes la lettre s, ça va être encrypté:

https://download.imgburn.com/SetupImgBurn_2.5.8.0.exe
(Mirror 7 - Provided by ImgBurn)

La page de downloads donne les checksums:

CRC32: EEEBD354
MD5: 0B4C94F8480F8CD13E160BCEAAAA8B29
SHA-1: 6FC013ED5944B13EFC54648699EA80F304E37AD0

Donc, tu peux regarder les valeurs de checksum du fichier que tu as téléchargé:

sebhtml@aztec:~/Downloads$ crc32 SetupImgBurn_2.5.8.0.exe 
eeebd354

sebhtml@aztec:~/Downloads$ md5sum SetupImgBurn_2.5.8.0.exe 
0b4c94f8480f8cd13e160bceaaaa8b29  SetupImgBurn_2.5.8.0.exe

sebhtml@aztec:~/Downloads$ sha1sum SetupImgBurn_2.5.8.0.exe 
6fc013ed5944b13efc54648699ea80f304e37ad0  SetupImgBurn_2.5.8.0.exe

ok good j’ai utilisé poweriso un logicile que jai trouvé entre temps sur mon pc.
je crois avoir gravé comme il faut.
je vais brancher le hdd que je veux wiper
je vais indiquer boot order dans bio debuter avec dvd.
ensuite quest ce que ce fais devoir choisir?

(dois je débrancher mon hdd que je ne veux pas effacer (celui qui j’utilise en ce momenT ou ce n’est pas risqué.

Je pense que tu veux utiliser GParted pour enlever toutes les partitions du disque.

Débranche le. Comme ça, tu ne pourras pas le modifier. De toute façon il n’a pas besoin d’être branché pour effacer les partitions de l’autre disque.

ok c’est inconnu pour moi gparted
un fois booté sur dvd, et une fois hdd selectionn.é il va y avoir des options et je ne serai pas quoi choisir. mon pc sera déconnécté alors j’aimerais savoir ce que je devrai choisir?

je rappelle que je veux effacer toute les info sur le hdd et j’ignore combien de partions il y apres avoir booté dans le bio , corrigez moi si je me trompe mais je vais
1 selectionner la partition
2 onglet partion demonter
3cliquer suprimer x rouge
4 recommencer 123 pour toute les partions
5 est ce qu’il faut que je cree une nouvelle partition si je veux par la suite ressuciter un image ?

est ce que je pose trop de questions ? hahaha
qqn connait il comment ce soft marche?
jaimerais savoir avant de deploguer monhdd lorsque je serai dans l’inconnu

Dans la partie droit de l’écran Gparted, (une liste déroulante), tu dois choisir ton disque. Si tu en as un seul il est sélectionné par défaut. Dans la partie centrale sous les menus, tu dois voir les partitions du disque sélectionné.

Tu dois commencé le formatage en partant du bas de la liste en montant. Par la suite, tu dois effacer tes partitions. En commençant pas le bas.

Maintenant, il te faut créer une partition système

Toutes ces actions peuvent être sélectionner dans les menus ou encore par un clic droit de la souris sur chacun des bloc. Dans les menus le crochet vert va te permettre de démarrer chaque des actions sélectionner. Tu peux cliquer sur le crochet à chacune de tes demandes ou encore cliquer sur le crochet après avoir sélectionner chauqe de tes partitions pour le formatage, ensuite pour la suppression des partition et le dernier après la création de ta partition système.

Je ne te recommande pas de le faire uniquement à la fin une seule fois. Vaut mieux le faire plus souvent que moins. On s’assure que tout se passe bien.

Pour répondre adéquatement à ta question de bien effacer les données. Le seul moyen qui existe est le formatage de bas niveau. Celui que les compagnie faut avant de vendre le disque. Sinon, toutes les autres méthode ne font que jouer sur la table d’allocation des fichiers.

Tu peux aussi, répéter toutes les actions dans Gparted à au moins 10 reprises. À ma connaissance, il n’y a pas encore de système qui peut aller aussi loin dans la récupération des données disponibles sur le disque. Si tu choisis cette option, je te recommande de varier tes partitions à chaque étape et de changer de type de système de fichier.

Salut @librelove

Typiquement, il faut suivre des instructions qui sont lu à partir d’un deuxième ordinateur et/ou téléphone mobile. C’est difficile de se rappeler de la procédure.

C’est plutôt les connaissances générales sur les disques et les partitions qui sont importantes.
Les principes sont les mêmes peu importe le système d’exploitation ou le logiciel de partitionnement.

gparted ou parted ou fdisk ou cfdisk ou gpart… ça ne fait pas une grosse différence si tu connais les concepts.

Si tu ne connais pas le sujet, voici quelques informations utiles:

Un disque dur est un périphérique de bloc (block device).
(l’unité la plus petite adressable d’un disque dur est le secteur, qui contient habituellement 4096 octets.
(512 octets si ton disque est vieux.)

Sur Linux, Mac, FreeBSD, Solaris, et UNIX en général, les block devices sont dans /dev.

Il y a beaucoup de commandes pour regarder les block devices.

Moi, j’aime bien lsblk.

sebhtml@aztec:~$ lsblk /dev/sda
NAME           MAJ:MIN RM   SIZE RO TYPE  MOUNTPOINT
sda              8:0    0 223.6G  0 disk  
├─sda1           8:1    0   100M  0 part  
├─sda2           8:2    0 125.8G  0 part  
├─sda3           8:3    0     1K  0 part  
├─sda5           8:5    0   1.9G  0 part  /boot
└─sda6           8:6    0  95.8G  0 part  
  └─sdb6_crypt 253:0    0  95.8G  0 crypt /

Dans la sortie ci-haut, tu peux voir les 6 partitions du disque sda.

gparted est la version graphique de parted.
Les concepts sont les mêmes.

Voici une table de partitions de type msdos générée par l’installateur de Ubuntu:

root@aztec:~# parted /dev/sda print
Model: ATA PNY CS1311 240GB (scsi)
Disk /dev/sda: 240GB
Sector size (logical/physical): 512B/512B
Partition Table: msdos
Disk Flags: 

Number  Start   End    Size    Type      File system  Flags
 1      1049kB  106MB  105MB   primary   ntfs         boot
 2      106MB   135GB  135GB   primary   ntfs
 3      135GB   240GB  105GB   extended               lba
 5      135GB   137GB  1999MB  logical   ext4
 6      137GB   240GB  103GB   logical

Dans FreeBSD, ça utilise GPT au lieu de msdos. GPT est le fun parce que tu peux donner
des noms aux partitions:

root@atlantis:~ # gpart show da0
=>      40  15131560  da0  GPT  (7.2G)
        40      1024    1  freebsd-boot  (512K)
      1064       984       - free -  (492K)
      2048   4194304    2  freebsd-swap  (2.0G)
   4196352  10934272    3  freebsd-zfs  (5.2G)
  15130624       976       - free -  (488K)

Dans Ubuntu, j’utilise une table de partitions GPT pour ZFS:

root@prometheus:~# parted /dev/sdc print
Model: ATA ST4000DM004-2CV1 (scsi)
Disk /dev/sdc: 4001GB
Sector size (logical/physical): 512B/4096B
Partition Table: gpt
Disk Flags: 

Number  Start   End     Size    File system  Name  Flags
 1      1049kB  4001GB  4001GB               d1

Comme toi, j’utilise Windows.

Mon Windows est sur un disque NVMe et c’est une table de partitions msdos:

root@prometheus:~# parted /dev/nvme0n1 print
Model: WDC WDS256G1X0C-00ENX0 (nvme)
Disk /dev/nvme0n1: 256GB
Sector size (logical/physical): 512B/512B
Partition Table: msdos
Disk Flags: 

Number  Start   End    Size   Type     File system  Flags
 1      1049kB  256GB  256GB  primary  ntfs         boot
 2      256GB   256GB  508MB  primary  ntfs         diag

J’espère que ces exemples sont utiles.

Non.
Il me semble que l’installateur de Windows va préférer un disque vierge avec aucune partition.
(Source: j’ai installé plusieurs fois Windows dans ma vie.)

Oui.
Sur Linux, j’utilise parted qui est la version console de gparted. Je crois que gparted est très visuel à utiliser et tu vas être capable.

Je pense qu’il faut juste effacer les partitions. Le terme « formatage » est plutôt associé habituellement à la création d’un système de fichier (par exemple, mkfs.ext4 pour créer un système de fichier ext4).

Non.
@librelove a dit qu’il voulait installer Windows sur le disque. L’installateur de Windows va créer sa propre table de partitions.

Dans FreeBSD, c’est plus facile de détruire toutes les partitions d’un disque:

gpart destroy -F ada0

hum alors je formate ou pas si oui en ntfs?

Non. L’installateur de Windows va le faire.
Source: https://answers.microsoft.com/en-us/windows/forum/all/should-i-format-entire-disk-in-ntfs-before-install/51ff4d5c-352d-4f87-a2d3-cf973d5c8da0

hum … c’est que ce n’est pas vraiment un install a proprement parler, c’est une image que je vais essayer de ressuciter . est ce que ca fait une différence

oui, si tu vas copier une image vers ton disque, la table de partitions va être écrasée. Pas besoin de l’enlever .

bon pas besoin de formater ni de enlever la table de partition, dans le fond jai juste a deleter la partition c’est tout?