Modernisation de la Loi [fédérale] sur la protection des renseignements personnels – Consultation publique en ligne

Nous avons jusqu’au 17 janvier 2021 pour montrer que la philosophie du logiciel libre apporte quelques unes des meilleures réponses aux questions de vie privée et de sécurité de notre époque :

https://www.justice.gc.ca/fra/sjc-csj/lprp-pa/cpl-opc.html

1 J'aime

Partage d’idée à ce sujet ?

il y a tout un aspect de la loi au sujet du droit du public à savoir comment un algorithme a décidé de suggérer tel ou tel contenu. il me semble que c’est l’angle parfait pour mandater le libre dans les services soit disant « publics » (e.g. Amazon, Youtube, etc)…

de là à voir ça forcé en cour, je retiendrais pas mon souffle, mais on peut toujours rêver! :slight_smile:

1 J'aime

Simplement quatre mots suffisent concernant les appareils Android ou Amazon (ou même les applications sur ces plateformes): « It’s always listening. »

Mais de là à faire un argumentaire… eh boy, faudrait éplucher et résumer/citer les tonnes de contenus de l’EFF, de https://boingboing.net/?s=privacy , https://www.reddit.com/r/privacy/top/?t=year , https://www.michaelgeist.ca/tech-law-topics/privacy/ , probablement l’APRIL et Framasoft, etc.

Pour rattraper la discussion politico-juridique, je conseille ces articles forts utiles de Simon Du Perron :

Je viens de les lire et ça aide vraiment à s’y retrouver. Ça confirme aussi que les analyses et le discours de FACiL se situent à un niveau beaucoup plus méta et global et qu’il n’est pas évident d’identifier la bonne façon d’intervenir dans le cadre fabriqué par l’action des médias d’un côté et ceux des parlementaires de l’autre. Participer en grand nombre à la consultation publique que nous offre le fédéral et déjà quelque chose : en démocratie, le nombre ça compte (en principe). :slight_smile: