Quel téléphone (plus ou moins) libre en 2021?

L’état de lieux en matière de téléphones libres en 2021 :

https://linuxfr.org/news/quel-telephone-plus-ou-moins-libre-en-2021

Belle synthèse. :slight_smile:

1 J'aime

J’ai commandé le Purism Librem 5 en août 2018. Je vous ferai un rapport d’essai… quand je l’aurai reçu!

Certains téléphones des grand constructeurs (à base de Snapdragon et autres quasi-monopoles) peuvent rouler du libre avec des pilotes non-libres, c’est aussi une piste intéressante. De toute manière, il ne faut pas trop espérer une « réparabilité » parfaite; on peut au mieux faire rouler du matériel quelques années de plus avec du libre, puis l’obsolescence finit par tout emporter. Ce qu’on doit surtout chercher, c’est de se protéger du capitalisme de surveillance et de pouvoir installer les logiciels que l’on veut, légalement (sans copies non-autorisés), et de favoriser le recyclage (on peut toujours rêver). Mon PinePhone me sert d’ordinateur très portatif, pas de téléphone, alors il devrait pouvoir fonctionner assez longtemps parce qu’il a aura plus d’usages potentiels. Surtout, il faut se retenir d’acheter un téléphone par année…

1 J'aime

Je suis curieux de savoir si c’est pas trop lent comme utilisation en tant que mini-PC. À ce que je sache, le Purism a des meilleurs specs que le Pinephone, donc serait a priori un meilleur « match » pour ce genre d’utilisation. Donc ma réponse est plus pour demander « C’est quoi ton usage? Software par défaut ou tes propres configs (ex: i3wm pour être léger)? Etc. »

Merci!

J’utilise mon pinephone, mais c’est encore vraiment embryonnaire. La plupart des distribs sont pas vraiment prêtes. Ubuntu Touch est lagguy et parfois chiante niveau expérience utilisateur, Postmarket OS est pas top. Pine64-Arch est de loin celle que je prefere, et encore.
La caméra généralement pas fonctionnel pour beaucoup de choses (et l’allumer fait un bruit de condensateur, ce qui ne fait pas tel fini), la batterie fond. C’es tres bien pour jouer un peu, à l’usage par contre…

J’ai un librem 15 comme pc, pas testé le téléphone, mais le matériel avait déjà des faiblesses (la carte wifi est catastrophique, encore plus quand le bluetooth est activé, etc) alors le librem 5 comme tentative me fais encore plus peur.

Le monde du téléphone est une plaie à plein de niveaux, le fait d’avoir un OS libre peut se faire, mais je pense qu’il faudra encore quelques années pour avoir une base matérielle libre et utilisable.

Un autre systeme que j’ai redécouvert récemment est KaiOS (https://www.kaiostech.com/) la reprise de FirefoxOS (qui avait quelques bonnes idées). https://github.com/kaiostech/

Mon usage est d’abord d’explorer la tech, et à date c’est beaucoup plus simple d’installer des OS sur un Pinephone que d’installer un « rom » Android… Alors déjà je trouve que c’est une plateforme plus « geek-friendly ». Le Pinephone n’est pas cher et a des performances médiocres (et sa caméra est complètement pourrie), alors les usages seront autres (qu’un téléphone Android); je veux le dédier pour de l’enregistrement sonore et de données, en y branchant des périphériques USB et I2C. J’aime bien son alimentation via USB-C qui permet d’y brancher une pile auxiliaire pour un usage prolongé avec des périphériques USB qui ont besoin de beaucoup de puissance. Bref, c’est pour moi plus un ordi portatif qui peut remplacer un RaspberryPi, avec un écran tactile. Il y aurait d’autres ordinateurs portatif qui pourrait faire l’équivalent, mais j’aime bien le format téléphone.

Le Purism, ce sera peut-être plus comme un téléphone Android, mais je ne suis pas pressé. Les OS de téléphones libres n’ont pas l’air prêt à compétitionner sérieusement avec Android.

Mediocre? Ça fait des appels, ça envoie des SMS, ça browser le Web assez bien, ça l’a une app pour les emails. Bref, ça fait la job qu’un téléphone devrait faire et ce sans problème. Pas besoin d’un 8cores/12gb RAM pour ça. Sinon, le seul downside c’est le battery life, mais tu peux, en effet, toujours facilement traîner une batterie externe de ~10 000mAh aussi grosse que le téléphone.

Le Pinephone fonctionne, mais il n’est pas aussi performant que plusieurs (sinon la majorité) des téléphones Android au même prix. Mais ce n’est pas le même marché; à ce stade-ci, c’est pour des développeurs et des hobbyistes. Pour la pile auxiliaire (plus grosse que le téléphone), j’ai choisi une 30000mAh, surtout pour alimenter des périphériques. Et il y a un bogue avec l’alimentation/charge du téléphone via USB-C, qui fait que par défaut seulement 500mAh est utilisé (au lieu de 1.5A ou plus).