Problèmes d'ergonomie pour les non-geeks dans Jitsi Meet

Bonjour les gens, j’ai eu le plaisir de constater qu’en 2020, meet.jit.si est enfin du « solide » (de 2016 à 2019 c’était un désastre). Mais en testant avec mes mononcs et matantes qui ne savent vraiment pas utiliser des ordis/tablettes, j’ai constaté divers problèmes d’ergonomie qui seraient, théoriquement, faciles à régler. Je vous les liste ici et vous encourage à contribuer un patch, ou en parler autour de vous, ou du moins vous abonner à ces rapports de bug sur github et vous assurer que leur connard de robot ne puisse pas les fermer périodiquement.

Ça serait bien aussi si l’indicateur de volume dans la version web cessait de bouffer notre CPU pour rien…

Si vous vous demandiez de quoi ça a l’air quand un ergonome comme moi se met à tester votre logiciel, ben maintenant vous savez :wink:

3 J'aimes

Je viens d’aller mettre des :+1: sur tous tes trucs. Considère ça comme un cadeau de Noël en retard. :wink:

Et bonne année 2021 en passant !

Merci pour ces attentions @jeff! (Aussi, j’ai fait du :+1: comme @mathieugp)

1 J'aime

Hello,

Idem pour moi :+1:

Merci!

Celui là est très important ! Merci pour ton implication dans le projet Jitsi.

1 J'aime

Salut Jeff, merci pour cet apport et surtout pour les rapports sur Github! Je vais y aller.

Tu vas constater que plusieurs aspects que tu mentionnes sont réglables par la configuration du serveur si tu en fais l’auto-hébergement. Si tu utilises l’instance publique meet.jit.si, ben tu acceptes ce que les admins de cette instance ont décidé.

On peut avoir un branding complet, enlever les trucs non-libres, etc. sur sa propre instance, c’est bien fait mais pas mal « manuel » encore. J’en ai déployé quelques uns et pendant la « première vague » l’an passé j’ai été très actif sur leurs forums.

SI tu remarques encore des fautes pour le français fais-moi signe, je suis contributeur pour la localisation (aussi pour l’espagnol).

Ces jours-ci Signal fait bien le travail pour moi, c’est une autre discussion mais j’utilise moins Jitsi, sauf dans certains cas (ex: « j’ai pas Signal » :slight_smile: ).

1 J'aime

Tu vas constater que plusieurs aspects que tu mentionnes sont réglables par la configuration du serveur si tu en fais l’auto-hébergement. Si tu utilises l’instance publique meet.jit.si, ben tu acceptes ce que les admins de cette instance ont décidé.

  1. Auto-hébergement: « Ain’t nobody got time for that! » :wink: et surtout si on veut que Jitsi Meet (qui est totalement inconnu en-dehors des geeks de Linux) monte en popularité, une instance phare—qui « Just Works™ » et montre le meilleur de ce qui se fait—est nécessaire.
  2. Je suis biaisé par la philosophie de GNOME, mais je dirais que le logiciel devrait être bien conçu « pour tout le monde / toutes les instances, par défaut » côté ergonomie et performances, et que de se dire « ça pourrait être une option » c’est balayer le problème sous le tapis et bientôt on se retrouve avec un système intestable et ingérable…

Ces jours-ci Signal fait bien le travail pour moi

Ça marche bien pour la messagerie instantanée disons (surtout tout ce monde qui fait « T’es pô sur WhatsApp / Messenger!!! »), mais ce n’est pas conçu pour être un système de visio de groupe/équipe… Et généralement si je veux appeler une personne 1:1 je prends le vrai téléphone traditionnel :face_with_monocle:

Auto-hébergement: « Ain’t nobody got time for that! » :wink: et surtout si on veut que Jitsi Meet (qui est totalement inconnu en-dehors des geeks de Linux) monte en popularité, une instance phare—qui « Just Works™ » et montre le meilleur de ce qui se fait—est nécessaire.

C’est là la contradiction. L’instance démo donne un aperçu de ce qui est possible, mais son audience n’est pas vraiment celle de WA ou Zoom. On y perdra quelques utilisateurs, mais ils seront mieux servis par Signal en ce moment. Rappelons que Signal supporte les appels (audio et vidéo) chiffrés en groupe depuis le mois passé seulement, et pour plus de 5 personnes (8 maintenant) depuis quelques jours, alors on a de plus en plus de choix.

J’ai souvent des demandes pour de nouvelles installations serveur. Je connais plusieurs petites et moins petites installations (pas juste les miennes). À la base une bonne partie de l’expérience utilisateur Jitsi Meet dépends du serveur, et de la connexion. C’est un autre modèle.

Plusieurs projets libres et entreprises ont leur propre instance gratuite, publique et (je gagerais) plus performante que celle du projet Jitsi Meet. Des exemples :

Et il y en a d’autres ici : https://jitsi.github.io/handbook/docs/community-instances

Concernant la popularité, je suis un peu surpris de ce que tu dis, t’as pas du être chanceux… JItsi Meet et très connu et utilisé en éducation et en santé (c’est mon expérience) mais aussi auprès de beaucoup de parents. Chaque fois que je l’ai mentionné, j’ai eu un « ah, oui, je connais » ou « ah oui ? merci. », pas trop besoin d’infos.

Jitsi Meet n’as pas besoin de monter en popularité, c’est juste un autre choix. C’est déjà le choix par défaut quand on veut que ça fonctionne du premier coup, sans comptes ou autre config, etc. - dans mon expérience ! Mais bon, mon expérience aussi est que je dirige pratiquement jamais les nouveaux utilisateurs vers meet.jit.si mais plutôt ici : https://docs.framasoft.org/fr/jitsimeet/ ou sur mon instance à moi (actuellement en « upgrade »).

Je suis pas contre le fait que l’instance principale ne fait pas tout parfaitement (et en fait moins, d’ailleurs). Les utilisateurs demandent rapidement pourquoi et quand on explique ils comprennent la différence.

Je suis biaisé par la philosophie de GNOME, mais je dirais que le logiciel devrait être bien conçu « pour tout le monde / toutes les instances, par défaut » côté ergonomie et performances, et que de se dire « ça pourrait être une option » c’est balayer le problème sous le tapis et bientôt on se retrouve avec un système intestable et ingérable…

Justement, Jitsi Meet a une audience et une utilité bien spécifiques. Ça ne va jamais tout faire pour tout le monde, c’est certain.

Ça change très vite. Regarde mes liens plus haut, on peut maintenant être 8 sur Signal en groupe. J’ai essayé sur mobile et desktop, c’est très bien. Pour le 1:1 moi aussi je préfère toujours appeler directement mais Signal ajoute ce petit extra possible (image) et sur des appels longue distance ou juste à cause du confinement c’est vraiment une expérience différente.